Conférence « Le corps dans l’Art Tangent »

13/12/2017
18:30 - 20:00


Le Musée Würth et Anne-Virgnie Diez, historienne de l’art, vous proposent un cycle de 9 cours d’histoire de l’art sur le thème du corps, en parallèle de l’exposition « DE LA TÊTE AUX PIEDS. La figure humaine dans la Collection Würth ».
Ce cycle sera rythmé par l’intervention d’artistes, historiens, scientifiques, performeurs et critiques d’art qui viendront étoffer le propos.

Conférence N. 9 :
« Le corps dans l’Art Tangent »

Par Odile Darbelley, comédienne, et Michel Jacquelin, scénographe et photographe

Le conflit entre Marcel Duchamp et Duchamp Duchamp marque le point de tangence à partir duquel l’Art Tangent diverge de l’art contemporain visible et rectiligne.
L’Art Tangent est une histoire de l’art qui est en elle-même une oeuvre d’art. L’histoire de l’Art Tangent est l’histoire de toutes ces oeuvres, de toutes ces pensées qui, depuis le début du 20e siècle, ont existé, souvent de façon cachée, produisant des formes d’art ni brut, ni primitif, ni contemporain, des formes d’art que faute de mieux nous appelons tout simplement tangent. L’Art Tangent se définit d’abord en termes de production avant de se définir en termes de personne. C’est l’oeuvre qui fait l’artiste tangent et non l’inverse. L’Art Tangent n’est donc ni un groupe, ni un mouvement.
Depuis les rituels premiers des peuples Åsa et Iso, jusqu’au work in progress de Madeleine Baker visant à l’amélioration de l’espèce humaine par sa proposition artistique, en passant par Duchamp Duchamp (dont on ne possède pas de portrait, paradoxe qui mérite d’être interrogé), nous dresserons l’état des lieux des relations entre l’Art Tangent et le corps à travers des expériences aussi diverses que les actions anti-surprises ou les tentatives d’exploits… Une manière de tromper l’ennui (l’ennui qui, dixit Marcel Duchamp, serait inhérent à la performance).
Dans cette conférence, toujours à la limite de l’adhérence, on risque le dérapage qu’il soit verbal ou physique. On sort du doute comme on sort de la route, une manière comme une autre de prendre la tangente.

 

Conférence N. 9
Mercredi 13 décembre 2017
De 18h30 à 20h

Conférence à l’unité : 15 €

 

Par :
Odile Darbelley :
comédienne
Michel Jacquelin :
scénographe et photographe

Photo : Le déjeuner d’Alain – Crédit : Art Tangent