Tout public
18 €, 7 € (moins de 12 ans)

Inga Kazantseva et Jean Lorrain

Voir plus

Commence dans 1 Mois, 2 Jours

18 novembre 2018 11 h 00

Concert famille

Inga Kasantzeva : piano – Jean Lorrain : conteur

Programme

Francis Poulenc (1899-1963)
Histoire de Babar et le petit éléphant

  • Dans la grande forêt
  • Babar a grandi
  • Babar sur le dos de sa maman
  • Dans la ville
  • Babar et la vieille dame
  • Babar se promène en auto
  • Babar rêve à son enfance
  • Arthur et Céleste
  • Chez le pâtissier
  • Chez le pâtissier
  • Pendant ce temps, dans la forêt
  • Un vieux marabout les a vus
  • Babar décide de repartir
  • Le retour dans la grande forêt
  • Le roi des éléphants
  • Un nouveau roi
  • Babar et Cornélius
  • Les invités arrivent
  • Le mariage de Babar
  • Tout le monde danse
  • La nuit est venue

Jean de la Fontaine (1621-1695)
La Cigale et la fourmi, Le Corbeau et le Renard, Le Lièvre et la tortue, Le Loup et l’Agneau avec la musique de Tchaïkovski, Schumann, Prokofiev…

Mes quatre auteurs préférés, mais seuls maîtres sont Bach, Mozart, Satie et Stravinsky. […] En général, je suis très éclectique, mais tout en étant reconnaissant que l’influence est une chose nécessaire je déteste les artistes qui vivent dans le sillage des maîtres. Maintenant, point capital, je ne suis pas un musicien cubiste, encore moins futuriste, et bien entendu pas impressionniste. Je suis un musicien sans étiquette. C’est ainsi que ce définissait le jeune compositeur Francis Poulenc en 1919. Il n’avait que 20 ans ! À cet âge, il avait déjà trouvé son langage. Jusqu’à la fin de sa vie, il sera le contraire d’un artiste d’avant-garde. Sa musique manifeste très tôt l’élan de l’enfance, fait de spontanéité, de l’immédiateté et de la sincérité.

L’Histoire de Babar en est une parfaite illustration. C’est en 1931 que Cécile de Brunhoff imagine cette histoire pour ses enfants, Laurent et Mathieu. Son mari, Jean, en fit un livre dont le succès ne s‘est jamais démentie Mais quelle est cette histoire ? Babar est un éléphanteau qui fuit la forêt africaine, pourchassé par des chasseurs. Sa maman a été tuée. Il arrive en ville, goûte aux bienfaits de la civilisation, mais, en mal de son pays, il y retourne avec ses cousins, Arthur et Céleste, venus le chercher. Il est couronné roi des éléphants. Il se marie avec Céleste. Tout le monde est joyeux et quand la fête est finie, Babar et Céleste, sous les étoiles du firmament, songent à leur bonheur.

Au cours de l’été 1940, Francis Poulenc séjourne chez des cousins, à Brive-la-Gaillarde. Un jour, les enfants s’ennuient de l’entendre jouer sa musique et posent d’autorité sur le pupitre du piano le Babar de Jean de Brunhoff et lui demande de le jouer. Poulenc accepte, improvise et se pique au jeu, illustrant les diverses aventures de l’éléphanteau. En 1945, il reprend à l’invitation d’une de ses petites cousines et à la demande de la BBC et de La Voix de son maître ce projet et écrit à Henri Sauguet. Il s’agit de l’Histoire de Babar mise en musique pour speaker et piano, genre Pierre et le loup de Prokofiev, mais avec un texte beaucoup plus drôle et imprévu. Le premier récitant sera le fidèle Pierre Bernac et la première aura lieu sur les antennes de la radio française le 14 juin 1946. L’œuvre est dédiée aux onze enfants.

La musique de Babar est profondément tendre et poétique, mais ses difficultés la destinent aux oreilles des enfants et aux doigts des grands, car c’est du piano difficile. Le tempérament de Poulenc transparaît dans toute sa diversité : humour, tendresse, mélancolie, grandeur, rêverie, allégresse, …

 

Votre journée au musée !

  • Formule 2 concerts du jour : 32 €
    Concert Famille : Inga Kazantseva et Jean Lorrain (11h)
    Concert Emmanuel Coppey et Guillaume Bellom (15h)
  • Brunch du Café des Arts de 12h à 13h30 (uniquement sur réservation en ligne) : 18 €
  • Visite guidée de l’exposition « NAMIBIA. L’art d’une jeune géNérATION » (13h30 et 14h30)
  • Rencontre avec Chantal Virlet-Journeau (17h) Gratuit
  • Concert Musique de Chambre Quatuor Florestan et Eveline Rudolf (18h)
  • Récital Philippe Entremont (20h)