Tout public
Tarif plein 24 € / réduit 20 €

Les métaboles

Voir plus

Commence dans 1 Mois, 18 Jours

11 novembre 2021 17 h 00

Yoan Héreau et Edoardo Torbianelli au piano

Léo Warynski à la direction

L’ensemble Les Métaboles, dirigé par Léo Warynski et accompagné au piano par Yoan Héreau et Edoardo Torbianelli, fête leurs 10 ans d’existence au Musée Würth avec les Liebeslieder de Johannes Brahms.

Programme

Johannes BRAHMS (1833-1897)

Kanons opus 113
            Wenn die Klänge nah’n und flieh’n (Quand les sons s’approchent et disparaissent)
            Einförmig ist der liebe Gram (Le chagrin d’amour est monotone)

2 quartette opus 112a
            Sehnsucht (Nostalgie)
            Nächtens (Nocturne)

Danses hongroises 1 et 2 WoO 1 pour piano à quatre mains

Weltliche Gesänge opus 42 pour choeur
            Abendstänchen (Sérénade du soir)
            Vineta
            Dathulas grabgesang (Chant funèbre de Darthula)

 Valses 1, 4 et 5, 15 et 16 opus 39 pour piano à quatre mains

Drei quartette opus 31

            Wechesellied zum Tanz (Chanson alternée pour danser)
            Neckereien (Taquineries)
            Der Gang zum Liebchen (Vers la petite bien-aimée)

 Liebeslieder-Walzer opus 52 pour voix et piano à quatre mains

            Rede, Mädchen, allzu liebes. (Dis-moi, jeune fille, par trop chérie)
            Am Gesteine rauscht die Flut (Violemment entraînées, les ondes rugissent contre les roches)
            O die Frauen (Ô les femmes)
            Wie des Abends schöne Röte (De la beauté des rougeurs du couchant)
            Die grüne Hopfenranke (Dites, vertes vrilles)
            Ein kleiner, hübscher Vogel (Un joli petit oiseau a pris son envol)
            Wohl schön bewandt war es (Comme ma vie et comme mon amour)
            Wenn so lind dein Augen mir (Lorsque tes doux yeux se posent)
            Am Donaustrande (Sur les bords du Danube)
            O wie sanft die Quelle (Oh, comme le ruisseau)
            Nein, est ist nicht auszukommen (C’est à n’y plus tenir)
            Schlosser auf, und mache Schlösser (Au travail, serrurier! Fais-moi des cadenas)
            Vögelein durchrauscht die Luft (Bruissant des ailes, un oiseau traverse les airs)
            Sieh, wie ist die Welle klar (Vois comme les ondes sont limpides)
            Nachtigall, sie singt so schön (Comme le rossignol chante suavement)
            Ein dunkeler Schacht ist Liebe (C’est un sombre gouffre que l’amour)
            Nicht wandle, mein Licht (Mon amour, ne t’aventure pas au dehors)
           
Es bebet das Gesträuche (L’arbuste tremble)

En conformité avec les annonces gouvernementales, l’accès à la salle est conditionné par la présentation d’un Pass sanitaire et d’une pièce d’identité.

Le Pass sanitaire consiste en une preuve de non contamination à la Covid-19, sous forme d’un document numérique (application mobile TousAntiCovid) ou papier, parmi les trois suivantes qui sont non cumulatives :

– la preuve d’un test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 48h (basé sur l’heure de prélèvement),

– le certificat de vaccination, à partir de 7 ou 28 jours après la seconde injection (selon vaccin),

– le certificat de rétablissement de la Covid-19, soit le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid, datant d’au moins 15 jours et de moins de 6 mois.

Un autotest ne constitue pas un Pass sanitaire valide.
Le Pass sanitaire ne sera pas exigé pour les enfants de 11 ans et moins.